Nos masques lavables sont fabriqués en France

Nos masques lavables sont fabriqués en France

Nous concentrons le meilleur du savoir-faire textile français lors de la fabrication de nos masques lavables et réutilisables.
Nous avons rejoint le groupement d’entreprises textiles « Savoir pour Faire » lors du premier confinement et avons confectionné des masques en tissu en masse pour répondre à l’appel grandissants de nos clients et de l’état Français.
Légers, respirants et confortables, ces masques lavables made in France font partie des masques en tissu de protection désormais obligatoires dans les lieux publics et en entreprise.
Nos masques de protection offrent une protection à l’ensemble d’un groupe qui en est équipé.

Ces masques barrières sont fabriqués dans notre propre atelier de confection situé en Mayenne dans le strict respect de la norme AFNOR SPEC S76-001 (masque à plis).
Ils sont composés de deux voire trois couches de tissu superposées et cousues ensemble. La superposition de ces tissus a été classée Catégorie 1 par la DGA ou désormais « Grand public filtration supérieure à 90% ». Ils s’adaptent à chaque nez et visage d’un adulte. Nous avons aussi des modèles de masques lavables et réutilisables pour les enfants.

Envie d’obtenir des masques personnalisés pour votre entreprise ? Nous laissons à votre disposition une zone de marquage pour la customisation de vos masques en tissu.

Qu’est-ce qu’un masque barrière en tissu ?

Le masque barrière en tissu est un équipement de protection individuelle contre le Covid-19 et ses variants. Il s’adresse uniquement au grand public asymptomatique. Ils ne sont en aucun cas destinés au personnel médical ni aux personnes malades ou présentant des symptômes.

L’objectif d’un masque barrière en tissu est de freiner la propagation du virus.
Il doit être utilisé quotidiennement en complément des gestes barrières et de la distanciation sociale. Le HSCP considère que les masques grand public de catégorie 1 (USN1) qui filtrent plus de 90% des particules sont suffisants et qu’il n’est pas nécessaire de migrer vers des modèles de masques chirurgicaux (jetables) ou FFP2, pour faire davantage face au Covid-19 et à ses variants.

Le masque barrière en tissu est recommandé car il est filtrant et efficace.

Un masque en tissu est-il efficace ?

Le masque en tissu est fabriqué dans un textile à la fois serré et fin de type coton. Assurez-vous qu’il soit en bon état après chaque lavage.
Outre la nature du masque en tissu, il est primordial de trouver un masque s’adaptant à la forme de votre visage.
Lorsque le masque lavable made in France est usé, déchiré, distendu ou décousu…cela signifie qu’il n’est plus efficace. L’usure d’un masque peut s’observer de différentes façons. Il faut se séparer de son masque en l’insérant dans la chaine de recyclage des tissus une fois lavé quand les plis du tissu font place à des déchirures, les coutures se défont ou que les élastiques sont distendus.
Si vous êtes malade, les masques en tissu ne sont pas adaptés. Il faut un masque chirurgical qui sera changé tous les 4h puis jeté.

Les normes et certifications essentielles d’un masque en tissu

Pour être sûr de l’efficacité d’un masque en tissu, il doit respecter les normes de l’Association Française de Normalisation (AFNOR) ou bien comporter la mention « filtration garantie – testé X lavages), ce qui certifie que le masque a été testé par la DGA ou par l’Institut Français du Textile et de l’Habillement. Préférez les masques de catégorie 1 (UNS1) qui garantissent que le masque filtre au moins 90% des particules émises d’une taille supérieure ou égale à 3 microns.

Comment entretenir un masque en tissu ?

Il est possible de laver son masque en tissu avec des draps et des serviettes à 60°. « Il est important que l’aspect mécanique du lavage soit préservé » précise l’AFNOR. Vous pouvez stocker vos masques usagés dans une boite hermétique et convenir de grouper les lavages.
Faire bouillir votre masque en tissu n’est pas une bonne idée et ne suffira pas à éradiquer le virus. L’AFNOR précise que cela peut endommager les tissus.

Pourquoi privilégier un masque en tissu made in France ? 

Les vertus du masque réutilisables sont nombreuses. D’un point de vue économique, le masque en tissu made in France coute en moyenne entre 3 et 5 euros ce qui équivaut à une somme entre 15 et 25 centimes par utilisation contre 55 et 60 centimes pour un masque jetable.

Fabriqués à Laval, nos masques en tissu made in France ont indéniablement l’avantage
de ne représenter qu’une faible empreinte carbone. Ils favorisent l’économie nationale et la consommation de proximité.

Les masques lavables et réutilisables permettent de lutter contre la pollution et le gaspillage. Biodégradables, ils pourront facilement être recyclés et ne termineront pas dans les fonds marins.
Chez Les Mouettes Vertes, nous laissons une zone de marquage sur nos masques lavables made in France.

Comment utiliser correctement un maque barrière en tissu ?

Transports, travail, courses : le port du masque est devenu le quotidien des français avec la COVID-19 en plus des gestes barrières et de la distanciation sociale.
Si vous possédez un masque en tissu, il est important de procéder à son entretien selon les recommandations sanitaires.

Il est recommander de changer son masque toutes les 4 heures, lorsque vous voulez boire ou manger, quand il devient difficile pour vous de respirer, quand le masque s’humidifie, est endommagé ou qu’il est trop déformé et ne tient plus correctement sur le visage.

Pour mettre votre masque lavable made in France, veillez à bien le tenir par les lanières élastiques. Placez le masque au niveau de la bouche, passez les lanières élastiques derrière les oreilles. Ajustez le masque de façon à recouvrir le nez, la bouche et le menton.

Comment nettoyer et sécher son masque en tissu ?

Face aux masques jetables, ceux conçus en tissu sont une alternative durable et plus économique à long terme. Pour être efficaces, il ne faut pas les laver et les sécher n’importe comment. Pour éviter que votre masque ne devienne une potentielle source de contamination, plusieurs gestes sont donc à mettre en œuvre.
Le masque en tissu doit être lavé régulièrement avec une lessive adaptée à des températures assez chaudes. Il peut être lavé avec d’autres vêtements, des serviettes de bain ou des draps par exemple.
Les masques en tissu peuvent être lavés 10 à 20 fois sans perdre de leur efficacité. Les recommandations officielles des autorités sanitaires préconisent de laver le masque en tissu à au moins 40 degrés pendant 30 minutes.

Cette procédure d’entretien requiert l’équipement nécessaire.

Plonger un masque en tissu dans une eau bouillante n’est absolument pas préconisé car cela risquerait d’abîmer la membrane filtrante du masque. La plupart des tissus hormis le coton ne résistent pas à des températures si hautes. Les élastiques peuvent être endommagés et se distendre sous l’effet de la chaleur.
Le masque doit être sec en moins de deux heures pour préserver son efficacité. Un séchage rapide est toujours conseillé compte tenu du fait que les virus et les bactéries prolifèrent plus rapidement dans un milieu humide. Un masque en tissu peut sécher à l’air libre, à l’intérieur ou au soleil, au sèche-linge ou avec un sèche-cheveux.
Vous pouvez repasser votre masque en tissu en veillant à ce que le tissu ne fond ou ne rétrécit pas selon sa composition.
Du lavage au repassage de votre masque de protection, il doit être manipulé avec des mains propres pour éviter toute contamination.

Et si je dois jeter mon masque en tissu ?

Nos masques lavables made in France sont biodégradables et peuvent être revalorisés après utilisation.
Jeter un masque en tissu est un peu radical.
Nous vous proposons une approche plus écologique en prolongeant leur durée de vie. Plusieurs vidéos tutoriels existent sur internet qui vous permettront de transformer, d’upcycler vos masques en tissu en trousse ou en pochette de rangement.
Pour transporter un masque sale, sans risquer de contaminer ses autres affaires, on peut aussi l’enfermer dans une boite hermétique.