• L’impression numérique sur coton

L’impression numérique sur coton

Le numérique : merveille de technologie

Chez Les Mouettes Vertes, nous avons à cœur d’orienter nos clients vers les techniques d’impression et de personnalisation les plus adaptées à leur projet. À première vue, rien de plus simple que d’imprimer une photo ou un logo sur un cabas écru ou un T-shirt blanc. Mais détrompez-vous : selon la nature du visuel et du tissu de base, la technique d’impression choisie peut faire toute la différence.

Dans cet article, vous découvrirez les secrets de l’impression numérique, qui a conquis sa place dans le monde du textile depuis les années 1990, et continue de nous étonner par ses multiples avancées. Suivez le guide !

Le numérique, mais qu’est-ce que c’est ?

N’ayez pas peur de ce nom barbare, car vous pratiquez probablement l’impression numérique au quotidien chez vous ! C’est en effet un procédé très courant pour les impressions domestiques ou bureautiques sur papier, à partir d’une colorimétrie qui permet de reproduire toutes les tonalités : le fameux quatuor noir, jaune, cyan et magenta, que vous retrouvez dans la répartition de vos cartouches d’encre pour imprimante.

Impression numérique_imprimante_cmjn_encres_couleurs_technique

Ce procédé, développé d’abord par les imprimeurs papier pour remplacer l’offset (forme moderne de la lithographie), est souvent employé pour les petites séries ou les visuels qui comportent beaucoup de couleurs, pour lesquels les frais de cadre en sérigraphie seraient très importants. C’est une technologie en constante évolution !

Attention à la surchauffe….

L’impression numérique passe par l’insertion du textile directement sous presse dans l’imprimante, où il est soumis à des températures très importantes, avant d’être mis à sécher dans un four. Pour éviter que le tissu ne roussisse, l’imprimeur glisse donc une feuille de cuisson entre ce dernier et la presse, afin de le protéger.

Le résultat est néanmoins très durable, même après plusieurs lavages !

De la précision, toujours !

Comme pour la sérigraphie, l’impression numérique est directe sur textile clair, et apposée sur une sous-couche blanche dès lors qu’on travaille un textile foncé, ce afin de préserver les couleurs.

Le dosage précis du noir, du jaune, du cyan et du magenta permet ainsi d’imprimer, des visuels d’une très grande complexité, comme des photos ou encore des œuvres d’art et des illustrations avec des effets de dégradé et de transparence. Il suffit de disposer d’un fichier de base en haute définition, qui sera directement transposé sur le tissu, à la nuance près !

Néanmoins, l’impression numérique a un rendu mat, avec des couleurs plus douces, presque empruntes de nostalgie.

En résumé : Ce sera la technique idéale pour des visuels complexes, comme des photos ou des dessins comportant beaucoup de couleurs. Elle sera souvent moins chère que la sérigraphie sur de très petites quantités !

Nous vous invitons également à lire notre précédent article sur la sérigraphie, grande favorite des techniques d’impression sur coton !